Constellations : Le canard, la mort et la tulipe
RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Le canard, la mort et la tulipe

Album

Le canard, la mort et la tulipe

Erlbruch, Wolf (1948-)


Illustré par Wolf Erlbruch. Traduit de l'allemand par Danièle Ball.
La Joie de Lire,©2007.30 p.
Première parution 2007.

Dewey 838, CONST 37176, SDM A717554, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782882583888
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

CONST FLS ILSS-P ILSS-S CL
3 3.2 5

 

Chapitre thématique

Franchir les étapes de la vie

Pistes d'exploration

Découvrir et s'inspirer du visuel

Commenter l'éloquence des illustrations au style dépouillé.

Enrichir son monde intérieur

Réfléchir à sa propre conception de la mort et à la vie après celle-ci dans ce qu'elles ont de réconfortant. Noter ses impressions dans un carnet personnel.

Regrouper livres et produits culturels

Mettre en parallèle cet album et La visite de petite mort de Kitty Crowter; comparer leurs traitements du thème de la mort en tenant compte du texte et des illustrations.

Mots-clés

Album, apprivoisement, illustrations (collage), intérêt des dialogues, mort, personnages-animaux (canards), portée philosophique, sens de la vie, textes symboliques

Commentaire descriptif

Pressentant une présence derrière lui, un canard se retourne et se trouve face à une silhouette au crâne squelettique : la mort. D’abord effrayé, le canard est vite rassuré par la douceur et les propos de la mort, qui lui explique qu’elle fait intrinsèquement partie de la vie des êtres depuis leur naissance et rôde ainsi dans les parages, juste au cas où. Peu à peu, une sorte de complicité paisible se développe entre le canard et la mort qui l’accompagne, jour après jour, jusqu’à son dernier souffle. Cet album remarquablement serein met en scène la rencontre et le lent apprivoisement entre un canard et la mort personnifiée. Le récit prend la forme d’un dialogue subtil, empreint de franchise et de respect, où le canard et la mort échangent sur le sens de la vie et spéculent sur ce qui vient après elle. Le texte, symbolique et sans complaisance, incite à percevoir la mort comme faisant partie de la vie. La richesse poétique de l’album tient aussi à ses émouvantes illustrations, mêlant dessins et collages de papier découpé, où chaque élément est chargé de sens et occupe sa juste place. Le texte et l’image se côtoient élégamment dans une mise en pages épurée.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
* Caractères à reproduire :
 
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres