Constellations : Les arbres pleurent aussi
RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Les arbres pleurent aussi

Album

Les arbres pleurent aussi

Cohen-Janca, Irène (1954-)


Illustré par Maurizio A.C. Quarello.
Éditions du Rouergue,©2009.33 p.
Première parution 1992.

Dewey 848, CONST 40793, SDM A936501, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782841569892
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

CONST FLS ILSS-P ILSS-S CL
5 5.2 5 5 6

 

Chapitre thématique

Prendre conscience de l’histoire des peuples

Pistes d'exploration

Échanger

Échanger sur l’atmosphère qui se dégage de l’album et les émotions qu’il suscite.

Enrichir son monde intérieur

Réfléchir à l’importance de se souvenir des événements qui ont marqué la vie des peuples afin de créer un futur meilleur en ne répétant pas les mêmes erreurs.

Regrouper livres et produits culturels

Lire des extraits du Le journal d'Anne Frank pour mieux comprendre le contexte du récit.

Mots-clés

Album, Frank, Anne, 1929-1945, intérêt des illustrations, journal personnel, nazisme, personnages (arbres), portée historique-Europe (Guerre 1939-1945), souvenirs, villes (Amsterdam)

Commentaire descriptif

Un vieux marronnier d’Amsterdam, malade et près de mourir, raconte des évènements dont il a été témoin pendant la Seconde Guerre mondiale. De son jardin, il a vu Anne Frank et sa famille arriver dans l’annexe où ils demeureront cachés pendant deux ans, pour ne pas tomber aux mains des nazis. Pendant cette période, le marronnier devient partie intégrante de l’environnement d’Anne Frank, qui lui réserve d’ailleurs quelques passages de son journal personnel. Pour sa part, le marronnier observe cette jeune fille jusqu’au jour où elle est amenée par les soldats allemands. Dans cet album au ton mélancolique, un arbre fait un devoir de mémoire en évoquant ses souvenirs concernant Anne Frank, victime de la Shoah comme des millions d'autres juifs. Poétique et évocatrice, la narration est en alternance avec quelques extraits du journal d’Anne Frank. Certains d’entre eux évoquent le véritable marronnier qui poussait dans le jardin arrière de la maison 263, Canal de l’Empereur, à Amsterdam. Dans ces extraits, la nature apparaît pour Anne comme un lieu de beauté, de liberté et d’espoir. Des illustrations en pleine page, aux formes précises et aux compositions épurées, illustrent l’album dans une mise en pages très sobre. Des touches de peinture mettent efficacement en valeur certains éléments des illustrations, provoquant parfois un puissant effet dramatique.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
* Caractères à reproduire :
 
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres