Constellations : Les oiseaux de bonheur
Logo du gouvernement du Québec.
Constellations

Constellations

RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Les oiseaux de bonheur

Roman sociologique

Les oiseaux de bonheur

Bouchard, Camille (1955-)



Soulières éditeur,©2019. Coll. Graffiti, 137 p.
Première parution 2019.

Dewey C848.914 B752o, CONST 55264, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782896074563
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

CONST FLS ILSS-P ILSS-S CL
7

 

Chapitre thématique

Réfléchir au sens de la vie

Mots-clés

Roman sociologique, amour (couples), maladies, mort, narration au « je », récits (chute), réconciliation, relations grands-parents-enfants, relations pères-filles, relations personnes âgées-jeunes, retrouvailles

Commentaire descriptif

Âgé de treize ans, Gaël ne connaît son grand-père qu’à travers les lettres que celui-ci lui envoie des quatre coins de la planète. Mais voilà que le grand voyageur fait subitement son retour à Montréal. Aussitôt, l’amie de Gaël, Coralie, voit là une occasion de lui faire rencontrer sa propre grand-mère, une femme qui dépérit à vue d’œil après le départ de son mari pour un centre de soins pour personnes en perte d’autonomie. Les deux adolescents sont cependant surpris de découvrir que leurs grands-parents se connaissent depuis bien longtemps. Puis, Gaël prend conscience du fait que son grand-père ne lui a pas tout dit à propos des raisons entourant son retour. Ce roman aborde de façon sensible, et avec une touche d’humour, les blessures liées à la séparation, à l’éloignement et à la disparition des proches. En contrepartie, il s’intéresse à la réconciliation, au rapprochement et au pardon permettant de panser ces mêmes blessures. La narration au « je » de Gaël brosse le portrait d’un garçon loquace ayant de la difficulté à se lier avec les jeunes de son âge. Des effets humoristiques sont tirés des longues phrases et digressions du personnage, mais aussi de situations loufoques et de dialogues ponctués d’expressions colorées. Le récit réserve au lecteur quelques surprises, ainsi qu’une finale émouvante, à la fois triste et consolatrice.

Pistes pédagogiques

PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e

Intention pédagogique

Les élèves vont lire pour réagir aux événements vécus par les personnages du récit en établissant des liens avec leurs expériences personnelles.

Liens avec le programme de français, langue d’enseignement – secondaire, 1er cycle

Lire et apprécier des textes variés

o   Reconnaître l’insertion de séquences secondaires ou en insérer; reconnaître ou anticiper leur intérêt et leurs effets

·         L’insertion de dialogues

§  Les types de phrase et leur ponctuation (Progression des apprentissages, p. 31)

 

o   Dégager du récit la thématique et la vision du monde

·         Reconnaître un thème et des sous-thèmes : mise en relation de l’histoire racontée (propos, actions et réactions des personnages) avec sa connaissance du monde et l’effet sur soi (Progression des apprentissages, p. 32)

Mise en contexte et préparation (avant la lecture)

       1.         Inviter les élèves à observer le titre du récit et à établir des liens entre ce titre et leurs repères culturels (ex. : faire référence à l’expression « oiseau de malheur »).

       2.         Inviter les élèves à lire le texte de la quatrième de couverture.

       3.         Proposer ensuite aux élèves d’anticiper le récit à partir de l’image de la première de couverture, du titre et du texte de la quatrième de couverture (ex. : les deux oiseaux colorés collés l’un sur l’autre pourraient représenter un couple aux personnalités éclatées, heureux comme deux tourtereaux, ou deux inséparables prêts à s’envoler).

       4.         Inviter les élèves à se donner une intention de lecture (ex. : « Le grand-père de Gaël deviendra-t-il amoureux de la grand-mère de Coralie? Comment les deux jeunes s’y prendront-ils pour provoquer la rencontre de leurs grands-parents? »).

Déroulement (pendant la lecture)

       5.         Inviter les élèves à observer la construction des phrases et le niveau de langue dans les dialogues se rapportant aux principaux personnages (Gaël, le grand-père, Coralie). Les amener à reconnaître leurs effets sur la représentation que le lecteur se fait des personnages.

       6.         Inciter les élèves à réagir aux différentes initiatives que les jeunes prennent pour réunir leurs grands-parents (ex. : la rencontre au centre commercial, l’enregistrement de la rencontre au restaurant, l’envoi des poules à Eulalie). À cette fin, questionner les élèves : « Croyez-vous que ces initiatives réussiront à réunir les grands-parents? Pourquoi? »

       7.         Inviter les élèves à interpréter les événements qui se produisent à la fin du récit (ex. : on ne peut pas contrôler le destin, il est important de profiter du temps qu’on a avec les gens qu’on aime puisque la vie est fragile). Pour ce faire, les interroger : « Selon vous, quel est le message de l’auteur? Quelle morale ou quelle leçon les jeunes devraient-ils tirer du déroulement des événements? »  

Intégration (après la lecture)

       8.         Inviter les élèves à apprécier ce genre de récit qui se termine plutôt tristement en le comparant à d’autres qu’ils ont lus et qui comportaient une fin heureuse.

Prolongement

       1.         Inviter les élèves à réécrire la fin du récit, par exemple en produisant un dialogue à la manière de Gaël.

Liens, ressources et références

o   Copibec : https://www.copibec.ca/fr/entente-primaire-secondaire

o   Livre complémentaire : La fille qui n’aimait pas les fins (Yaël Hassan et Matt7ieu Radenac, 2013)

Pistes rédigées par le ministère de l'Éducation


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
* Caractères à reproduire :
 
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres