Constellations : Le poisson qui me souriait
Logo du gouvernement du Québec.
Constellations

Constellations

RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Le poisson qui me souriait

Album

Le poisson qui me souriait

Liao, Jimmy 


Illustré par Jimmy Liao. Traduit du chinois par Chun-Liang.
HongFei,©2021.91 p.
Première parution 2003.

Dewey 895.1852 L693p, CONST 56174, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782355581779
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

CONST FLS ILSS-P ILSS-S CL
3 3.2 4 3

 

Chapitre thématique

Voir et faire autrement

Pistes d'exploration

Échanger

Échanger sur les réflexions suscitées par le livre, notamment à propos de la liberté et de l’empathie.

Écrire et créer à son tour

S’inspirer du livre pour raconter et illustrer un rêve ou un événement en appuyant sur sa dimension mystérieuse ou surréaliste.

Discuter

Discuter de l’importance de l’empathie et du respect dans sa relation avec les autres, mais aussi avec la nature. Nourrir la discussion d’exemples concrets.

Mots-clés

Album, animaux domestiques, empathie, liberté, personnages-animaux (poissons), rêves et cauchemars, solitude

Commentaire descriptif

Un homme croise souvent un poisson dans ses déplacements. Chaque fois, le poisson semble l’attendre et être heureux de le voir, alors l’homme décide de l’amener chez lui. Il se lie rapidement d’amitié avec cet animal de compagnie qui lui sourit en tout temps. Une nuit, cependant, l’homme rêve qu’il se retrouve prisonnier d’un aquarium alors qu’il nage dans la mer avec son poisson. Se sentant coupable, il décide, dès le lendemain, de libérer le poisson. Dans cet album, un homme vivant seul prend conscience de l’égoïsme dont il fait preuve en gardant un poisson enfermé dans un bocal. Si la présence du poisson réussit à le rendre heureux, il découvre que lui redonner la liberté le comble encore plus. L’empathie devient ainsi le moteur de l’action du personnage plutôt que l’unique besoin de satisfaire son propre plaisir. Narrateur de l’histoire, l’homme s’exprime avec des phrases courtes et des répétitions qui appuient l’atmosphère surréaliste et onirique des illustrations. Sa solitude est mise en valeur dans des aquarelles rehaussées par le crayon et évoquant l’univers pictural de Sempé. Très narratives et parfois non accompagnées de texte, les images montrent l’homme et le poisson dans des environnements tour à tour diurnes ou nocturnes, qu’ils soient urbains, forestiers ou marins, mais toujours pleins d’une douce mélancolie.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
* Caractères à reproduire :
 
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres