Constellations : L'Affreux
RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : L'Affreux

Conte

L'Affreux

Marineau, Michèle (1955-)


Conte amérindien adapté par Michèle Marineau. Illustré par Geneviève Côté.
Les 400 coups,©2005. Coll. Monstres, sorcières et autres féeries, 32 p.
Première parution 2000.

Dewey 398, CONST 42369, SDM A526821, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 2895401209
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

CONST FLS ILSS-P ILSS-S CL
4 4.1 5

 

Chapitre thématique

Se laisser étonner par de nouvelles valeurs

Pistes d'exploration

Mettre en scène

Raconter, en misant sur le ton direct des personnages, en projetant les illustrations sur un écran.

Écrire et créer à son tour

Imaginer des phrases et des dessins représentant de beaux gestes qui anéantiraient des méchancetés.

Regrouper livres et produits culturels

Comparer avec d'autres contes mettant en scène un monstre interagissant avec des humains (par exemple, dans un style différent, Le monstre poilu).

Découvrir les richesses du texte

Commenter le choix du titre en lien avec l'histoire.

Mots-clés

Conte, alimentation, Amérindiens, apparence physique (laideur), apprivoisement, contes (Amérique du Nord), empathie, enlèvements, intérêt des illustrations, leçons de vie, méchanceté, personnages (monstres), portée psychologique

Commentaire descriptif

Ce conte d’origine amérindienne raconte l’histoire d’une petite fille heureuse qui, en se baladant dans la nature, perd pied et tombe tête première dans un univers inconnu où elle s’endort, bientôt réveillée par un monstre surnommé l'Affreux. Chaque jour, l'Affreux menace de la dévorer. Mais, chaque fois, il finit par remettre au lendemain son projet. Surmontant sa peur, et passant outre à ses remarques blessantes, la courageuse petite fille améliore le sort de l'Affreux. Elle lui prépare des petits plats, nettoie et fleurit son repaire, au point où, ayant percé son masque, elle n’a plus peur de lui. Son empathie et sa joie de vivre sont insupportables pour l'Affreux qui la chasse. Avant de rentrer chez elle, la petite fille promet de revenir. Le pathétique ogre-monstre, enfermé dans la colère et la méchanceté causées par une terrible image de soi dont il n’arrive pas à se départir, demeure impuissant à altérer la bonté et la bonheur de vivre de la petite fille. Les illustrations à l’aquarelle, à la pointe sèche et au crayon gras sont particulièrement saisissantes et elles rendent de façon efficace la douceur de la fillette et la douleur du monstre. Le texte offre des réparties très bien tournées, piquantes et tendres à la fois. Elles reflètent parfois l'entêtement des enfants. Un album intéressant qui présente de belles trouvailles visuelles et textuelles.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
* Caractères à reproduire :
 
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres