Constellations : Le grain de sable : Olivier Le Jeune, premier esclave au Canada
Logo du gouvernement du Québec.
Constellations

Constellations

RÉSULTATS
1/1
Ma recherche
Titre : Le grain de sable : Olivier Le Jeune, premier esclave au Canada

Récit de vie

Le grain de sable : Olivier Le Jeune, premier esclave au Canada

Webster 


Illustré par ValMo.
Septentrion,©2019.78 p.
Première parution 2019.

Dewey 306.362092 L534w, CONST 55999, Jeunesse

ISBN
 
 
Édition papier : 9782897910815
Format pdf : 9782897910822
PréscolairePrimaireSecondaire
4ans
5ans
1re
2e
3e
4e
5e
6e
1re
2e
3e
4e
5e


Vous avez ajouté ce livre avec succès.

Indices

CONST FLS ILSS-P ILSS-S CL
5 5.2 5

 

Lecture dans toutes les disciplines

 

Chapitre thématique

Prendre conscience de l’histoire des peuples

Pistes d'exploration

Écrire et créer à son tour

S’inspirer du livre pour imaginer un autre destin pour le jeune héros, ou encore le destin d’autres personnages rencontrés sur sa route.

S'informer

S’informer sur le contexte historique du récit, notamment la reddition de Québec et sa reprise par les Français entre 1629 et 1632. Partager ses découvertes.

Regrouper livres et produits culturels

Approfondir ses connaissances sur l’histoire de l’esclavage au Canada et dans d’autres pays du monde, dans le contexte du commerce triangulaire entre l’Afrique, l’Europe et l’Amérique.

Mots-clés

Récit de vie, esclavage, exploitation, figures de style (rimes), histoire (17e siècle), histoire (Nouvelle-France), narration au « je », situation dramatique, textes poétiques, tristesse, villes (Québec), violence

Commentaire descriptif

Un jeune Malgache est capturé et vendu comme esclave aux frères Kirke, deux commerçants de fourrure anglais. Ces derniers forcent la reddition de la colonie de Québec, où le jeune esclave intègre un monde entièrement nouveau. Le garçon est ensuite vendu à un homme méchant, puis cédé à un autre maître lorsque les Français font leur retour à Québec. Baptisé et renommé Olivier par le père Le Jeune, il apprend alors à lire et à écrire. Mais les conditions de vie éprouvantes d’Olivier ne s’améliorent pas et les années qui suivent ne lui font pas oublier la beauté de son île natale, qu’il ne reverra jamais. Ce docu-fiction raconte la vie du premier esclave à habiter de façon permanente dans la ville de Québec. On y découvre un pan de l’histoire de la Nouvelle-France à travers le parcours difficile de ce jeune esclave qui n’a jamais retrouvé la liberté. Narré au « je », le récit rend compte de l’expérience d’Olivier, avec tout ce qu’elle comporte de peur, de violence et d’aliénation. Poétique, le texte est organisé en strophes. Des rimes et d’autres figures de style donnent au texte du rythme et un caractère imagé percutant. Le vocabulaire du texte étant riche, la signification des mots moins communs est précisée dans un glossaire à la fin de l’ouvrage. On y trouve aussi des notes historiographiques et une courte bibliographie. Des dessins numériques évoquant la bande dessinée illustrent le livre dans une perspective réaliste, tour à tour lumineuse et sombrement tragique.


Envoyer le lien de ce titre par courriel.

Envoyer un lien par courriel
* Caractères à reproduire :
 
 

 

Si vous préférez simplement copier-coller le lien pour votre propre usage, cliquez avec le bouton droit sur ce lien, et choisissez « Copier le raccourci» ou «copier l'adresse du lien ».

* Vous pouvez acheminer ce lien à plusieurs destinataires en séparant les adresses courriel par des virgules.

Tous le livres